CHÂTEAU DE SAUMUR

Musée des arts décoratifs et du cheval
Objet dynamique vectoriel2
Patrimoine mondial de l'Unesco
Alexandre Hellebuyck

Ouverture du château

Du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 17h30

« Château d’Amour »

Reposant sur sa « roche d’émeraude » pour
René Ier d’Anjou, le château de Saumur, qui a accueilli en ses murs des rois comme des prisonniers, est un des plus beaux et derniers témoignages intacts de l’architecture princière du Moyen Âge.

ESCALE EN VAL DE LOIRE

Une histoire et une architecture exceptionnelles

Figuré dans toute sa splendeur sur l’enluminure des Très Riches Heures du duc de Berry, le château a connu une histoire mouvementée, échappant de peu à la démolition. La tour romane du XIe siècle s’est vue entourée de quatre tours rondes avant d’être arasée. Louis Ier d’Anjou transforme le château en palais. Son fils, Louis II, lui donne au XVe siècle sa silhouette actuelle.

Si le souvenir du roi René demeure, le château est resté après sa mort, pendant un siècle, inhabité, avant d’accueillir en 1589 le gouverneur protestant Duplessis-Mornay. Ce dernier fait édifier, autour du château une citadelle à bastions et redans achevée bien après sa destitution exigée par Louis XIII. Sous Louis XIV, le château, lieu de garnison et prison, se dégrade fortement et son affectation en prison d’État par Napoléon Ier le sauve de la ruine. En 1906, le château est acheté par la Ville de Saumur qui entreprend sa restauration pour abriter le musée municipal, labellisé Musée de France, avec notamment la collection du comte Charles Lair.

Un panorama
exceptionnel

Surplombant le cœur historique de la ville, profitez du remarquable panorama sur la Loire et sa vallée, classée au patrimoine mondial par l'Unesco. Cheminez sur les remparts à redans et bastions construits sous le gouvernorat protestant de Philippe Duplessis Mornay à la fin du 16e siècle.