LA VISITE

Christophe Gagneux

Collection Arts Décoratifs

1er étage du château, visite libre.

Le musée municipal, installé entre 1829 et 1912 à l’Hôtel de Ville, rassemblait diverses collections allant d’objets préhistoriques et d’antiquités galloromaines aux fossiles et minéraux, en passant par une importante collection d’histoire naturelle. L’ensemble est déménagé au château en 1912 alors que les anciens appartements des ducs d’Anjou viennent d’être restaurés.
Des dons et des acquisitions dotent le musée d’un ensemble de peintures et de sculptures du XIXe siècle dont plusieurs sont l’oeuvre d’artistes régionaux, tels les sculpteurs David d’Angers (1788-1856), Jules Desbois (1851-1935), Albert Jouanneault (1888-1944), Alfred Benon (1887-1965).
En 1919, le comte Charles Lair (1841-1919), collectionneur éclairé et grand voyageur, lègue à la Ville sa collection d’oeuvres d’art, constituée de sculptures, de meubles et surtout de céramiques…(1300 pièces) : c’est l’une des plus belles collections de céramique de France car toutes les techniques de cet art sont brillamment illustrées et de nombreuses oeuvres font référence.
La collection Lair comprend aussi des pièces magnifiques tels des émaux champlevés limousins des XIIe et XIIIe siècles, des sculptures sur bois, pierre ou albâtre d’origine française, flamande, espagnole, allemande, des ornements liturgiques, des manuscrits...
Le musée expose aussi depuis 1965, au terme d’un accord entre l’administration des Monuments Historiques, le clergé et la municipalité, des tapisseries à sujets profanes provenant de l’église Notre-Dame de Nantilly à Saumur. Parmi ces chefs-d’oeuvre de la période médiévale, Le Bal des Sauvages tissé dans les Flandres à la fin du XVe siècle.
L’exceptionnelle collection de tapisseries et l’unique collection de céramiques occupent actuellement le premier étage du château avec meubles, tableaux, sculptures, et offrent un parcours artistique à travers le Moyen Âge, la Renaissance et la période classique.

Collection Cheval

2è étage du château, visite libre.

La collection autour du cheval, rassemblée à Saumur, en 1911, par des passionnés d’équitation réunis par la « Société des Amis du musée du Cheval », et sous l’impulsion du vétérinaire-major Joly (1860-1920), est présentée par roulement au château.

La collection comprend plus de 7200 oeuvres et objets, des pièces de harnachement, d’éperonnerie, des costumes, des instruments vétérinaires, des éléments anatomiques mais aussi des peintures, des sculptures, des estampes, des livres, des photographies, des céramiques se rapportant au cheval et aux équidés en général. Des dons, des acquisitions et des dépôts de l’État enrichissent la collection initiale et l’ensemble permet de retracer l’histoire du harnachement du cheval de selle à travers les âges (de la préhistoire au XXe siècle) et à travers le monde (Europe, Asie, Amérique et Afrique selon le renouvellement des présentations).
Ce parcours historique et ethnologique propose des pièces exceptionnelles, à la fois d’un point de vue esthétique mais aussi à travers l’ingéniosité de leur réalisation et les progrès techniques qu’elles illustrent.

Christophe Gagneux

Découverte des espaces extérieurs

Au château de Saumur, les jardins sont en accès libre et vous pourrez accéder au plus près du monument. La visite des extérieurs permet de découvrir rempart, basse cour, panorama.

Le belvédère

Surplombant les toitures du château, il offre une vue magnifique sur la ville et la Loire. Son accès permet de découvrir l’aile sud et d’emprunter un escalier double en vis, témoignage rare du génie architectural du XIVe siècle.

Avec guide. 30 mn / groupes de 8 personnes max /sup. 3€ (Sauf 12, 18 et 19 septembre). Sous réserve des conditions sanitaires

Découvrir le Château-Musée en s’amusant

(jeune public de 7 à 12 ans)

  • Livret jeu « Enquête au château de Saumur ! » disponible à l’accueil. Sans supplément.
  • Visites thématiques et ludique pour découvrir le château en s’amusant pendant les vacances …  Sans supplément. A découvrir ici.
  • Accueil des scolaires. A découvrir ici.